buget_2019

L'action de l'Association ADICVIT fait une nouvelle fois bouger "les lignes" ! Pour le vote du budget 2019, nous obtenons :

- un nouveau gel des taux des taxes !

- une présentation détaillée en séance des lignes budgétaires !

 

  • 1ère bonne nouvelle pour les habitants de la commune : le vote des taux des taxes sans augmentation !

Même si l'on se doutait bien qu'en cette période pré-électorale (élections municipales en 2020), l'équipe municipale en place allait nécessairement jouer la prudence, nous sommes également convaincus que notre action a aussi pesé sur cette reconduction des taux des taxes en 2019.

Dans une grossière manoeuvre sur les chiffres visant à "enfumer" l'auditoire, l'adjointe aux finances a tenté de justifier les niveaux des taxes de la commune en les intercomparant avec les moyennes départementales et nationales... Mais en faisant cela madame l'adjointe, cela revient à comparer "des choux avec des carottes" : ces moyennes départementales et nationales ne peuvent en aucun cas être prises comme bases de comparaison car elles sont le résultat de situations bien trop variées et différentes de celle de notre commune.

Pour être précis et juste dans l'analyse, il faut comparer le taux de la commune avec le taux moyen de la strate, c'est à dire avec la moyenne des taux sur les communes de même importance (commune de moins de 2000 habitants) et donc avec un fonctionnement en principe équivalent . Et pour Vergigny, voilà ce que celà donne :

Avouez madame l'adjointe aux finances que l'on est très loin du tableau idyllique que vous avez tenté de dépeindre lors du conseil municipal ce vendredi 12/04/2019... !

A voir la façon avec laquelle vous êtes capable de manipuler la vérité, nous avons de quoi être très inquiets pour les finances des habitants de la commune...

  • 2nde bonne nouvelle pour les habitants de la commune : une présentation détaillée des différents budgets communaux !

Depuis que nous suivons la présentation du budget (2017), c'est la première fois que la municipalité livre en séance une présentation détaillée des différentes lignes budgétaires des comptes administratifs et budgets primitifs ! Nous nous félicitons que notre action ait obligé les élus à un peu plus de transparence sur les aspects budgétaires de la commune !

C'est une première étape mais qui est encore loin d'être suffisante à notre sens : énumérer les chiffres, c'est bien mais il serait désormais intéressant que les habitants puissent entendre de la part de leurs élus les analyses et les orientations budgétaires qui ont conduites aux décisions prises... Rendez-vous en 2020 pour voir si la municipalité sera en capacité de faire un pas de plus dans la transparence financière...

 

NOS PREMIERES ANALYSES

En attendant de disposer des chiffres détaillés pour conduire des analyses plus complètes, nous vous livrons ci-après les premières tendances qui se dégagent des données communiquées vendredi soir :

  • Un budget de fonctionnement porté à un niveau record de 1 648 750 € pour 2019... (pour rappel : 1 452 881 € dans le budget primitif de 2018).

Nous assistons une nouvelle fois à une envolée des dépenses de fonctionnement... Cela nous laisse particulièrement perplexes ! Le tableau ci-dessous vous illustre la progression du niveau de dépenses de la commune. Ces chiffres sont issus des données publiées par les services de l'Etat et concernent les comptes administratifs de la commune de Vergigny entre 2011 et 2018 :

Une question de fond se pose : pourquoi porter à un tel niveau le budget primitif 2019 alors que le compte administratif 2018 fait apparaître que le niveau des dépenses n'a atteint que 1 075 515 € ?!... N'y aurait-il pas quelques transferts pertinents et intelligents à opérer entre la section de fonctionnement et la section d'investissement ?!

  • Un résultat de + 93 004 € sur l'exercice 2018 / un report de résultat de + 493 042 € sur la section fonctionnement 2019 et un report de résultat de 133  135 €  sur la section d'investissement 2019 !!

Que faut-il comprendre de cette situation ? Et bien que la commune dégage d'importantes recettes et disposerait donc de marges de manoeuvre financières plus que confortables (report global fonctionnement / investissement de 626 177 € sur le budget primitif de 2019 !...). Cette une situation que nous avions déjà pointé l'année dernière lors du vote du budget avec le report de résultat de 400 000 € (voir notre publication via ce lien).

Nous le redisons ici : la bonne gestion d'une commune ne consiste pas à amasser inconsidéremment de l'épargne ! Bien gérer, c'est avant tout prélever le juste niveau d'impôts pour répondre aux besoins de la commune et servir les intérêts des habitants ; nous persistons et signons : bien gérer c'est rechercher un équilibre entre des dépenses contrôlées et des recettes optimisées ! Il ne faut pas oublier que ces fonds sont prélevés sur les revenus des habitants !

- Les 93 004 € représentent environ 110 € prélevés par foyer fiscal de la commune... Et nous pensons que les habitants de la commune préférerait avoir cette somme sur leurs comptes plutôt que de le voir dormir sur les comptes de la commune...

- Ces importants excédents budgétaires amènent une première remarque : puisque la commune prélève plus qu'elle ne dépense, c'est bien la démonstration qu'elle aurait la possibilité de faire baisser les impôts ! Dans le climat économique et social difficile que traverse notre pays, baisser les impôts aurait été un signe fort fait en faveur du pouvoir d'achat des habitants de Vergigny... Mais encore faut-il qu'il y ait à ce sujet une réelle volonté politique communale ! L'occasion est en tout cas ratée pour 2019...

- Seconde remarque : quand on met en perpective ces résultats reportés en face du niveau de la dette, on se dit que notre commune aurait les moyens de rembourser plus rapidement les emprunts et dettes contractés et ainsi faire baisser rapidement son encours de dette !

 - Ce matelas financier amène enfin une troisième remarque déjà évoquée en 2018 : puisqu'il y a une part importante de recettes qui aujourd'hui ne trouve pas d'utilisation, pourquoi ne pas réorienter ces fonds vers le budget de l'assainissement ? Ceci permettrait peut-être d'alléger le montant de la redevance et d'opérer un juste retour de ces fonds au bénéfice du pouvoir d'achat des habitants de la commune !? Mais là aussi il faudrait qu'il y ait sur cette approche une réelle volonté politique de nos élus !

Il y a en tout cas une vrai réflexion à avoir sur la construction budgétaire, les équilibres recettes / dépenses, la possible réorientation de recettes financières, ou l'ajustement possible du niveau des prélèvements... Une fois les documents officiels obtenus de la part de la commune, nous ne manquerons pas de vous partager les analyses plus détaillées des budgets 2019 de la commune !