pb facture#1Mars 2019 : toujours aucune trace des factures d'assainissement qui, en principe, auraient du être émises en novembre 2018 !!!

A ce rythme, les habitants de la commune vont bientôt se retrouver avec 2 factures à régler en même temps !?...

 Avant toute chose, nous rappellerons ici les décisions prises par la municipalité quant à la facturation du service assainissement :

"La redevance assainissement sera facturée semestriellement, soit 2 factures par an.

  • Une première facture portant "Acompte" sera émise pour un règlement au mois de juin de l'année n. [...]
  • Une seconde facture portant "Solde" sera émise pour règlement au mois de novembre de l'année n. [...]"

Extrait du compte-rendu du conseil municipal du 10.02.2017.

A n'en pas douter, M. le Maire expliquera à qui veut l'entendre que la commune fait au mieux avec ses moyens humains pour faire face à une charge d'activités croissante et qui sont de plus en plus complexes...

Et effectivement, nous ne doutons pas de l'engagement des agents municipaux pour traiter les mutilples activités quotidiennes et se mettre au service des habitants de la commune...

Mais, permettez nous M. le Maire de souligner quelques points importants :

- la municipalité a voté seule et à l'unanimité cette règle sur la facturation du service assainissement,

- les habitants de la commune et les agents communaux ne sont pas responsables des charges d'activités croissantes qui pèsent sur la commune (gestion de la restauration scolaire, de la salle d'activités / médiathèque, suivi des multiples projets d'investissements, ...) : elles sont bien de la reponsabilité des élus avant tout !...

- Les charges de personnel ont explosé sous votre mandature de + 86% : les habitants de la commune sont légitimement en droit de penser que la commune dispose dorénavant de moyens humains conséquents et suffisants pour traiter la facturation semestrielle de l'assainissement !

- Enfin, nous rappellerons que face aux montants élevés des factures et aux efforts importants de trésorerie demandés aux habitants, l'association ADICVIT a évoqué à de multiples reprises, qu'a défaut de les voir baisser, la mensualisation des factures serait une solution plus confortable pour tout le monde !

Face à cette situation, l'association ADICVIT n'espère qu'une seule chose : que l'édition des factures ne prenne pas autant de temps que celui demandé par l'accouchement (difficile ?!) du site internet de la commune...!