Argent_flambeQUEL BILAN POUVONS NOUS DRESSER DE L'ACTION DE L'EQUIPE MUNICIPALE POUR 2018 ?!

 La dernière réunion du conseil municipal 2018 s'est tenue ce vendredi 14 décembre et elle clôture une nouvelle année d'orientations et de décisions de l'équipe municipale sous la direction M. Blanchet. En attendant que M. le Maire livre à la population son bilan et sa vision lors de la cérémonie des voeux, nous pouvons déjà en tirer des premiers enseignements : dans la triste continuité des précédentes années !!!

Alors que le mécontentement social s'exprime fort en étant incarné par le mouvement des "gilets jaunes", nous n'avons pas perçu d'inflexion dans la politique et les orientations budgétaires de la municipalité... C'est déjà là un regrettable constat que nous pouvons vous partager !

 

  • BILAN SUR LA COMMUNICATION

En ouverture de ce bilan 2018, nous faisons tout d'abord le constat d'une promesse non tenue depuis de trop longues années et qui pourtant doit répondre à un réel besoin exprimé par la population : la mise en place d'un site internet et l'accès digital à un certain nombre de documents ou d'informations ! Rappelez-vous, lors des voeux 2017, la municipalité par la voix de son Maire déclarait : "Enfin, un bulletin municipal sera édité et un nouveau site Internet verra le jour."...

Pour le bulletin municipal, nous affirmons de nouveau que le format et la fréquence ne sont pas du tout adaptés : un seul bulletin en 2018, cela ne répond clairement pas aux attentes des habitants de la commune en terme de communication. Là aussi le digital permettrait d'avoir une diffusion plus régulière et plus simple des bulletins municipaux.

Il en est de même pour les compte-rendus du conseil municipal : les habitants de la commune n'y ont accès que par voie d'affichage sur les panneaux communaux répartis dans les 3 villages ! Là aussi la communication digitale fait cruellement défaut et celà a de quoi nous laisser perplexes...

Pour ce qui concerne le site internet, il y a fort à parier que "nous n'aurons rien sous le sapin" en 2018 !... L'association ADICVIT exprime une nouvelle fois sa sidération face au constat qu'une commune telle que Vergigny ne dispose toujours pas en 2018 d'un site internet... C'est d'autant plus consternant que des villages, de tailles bien plus petites, ont eux ce type de services pour leur population... A quelle époque vivez-vous mesdames et messieurs les élus pour ne pas avoir fait du développement numérique de la commune une réelle priorité ?!... C'est pourtant une réalité qui s'impose à l'ensemble de notre société : le 21ème siècle sera digital et il est important d'inscrire notre commune dans cette transition numérique si nous voulons qu'elle reste en connexion avec son époque et répondent aux attentes croissantes des habitants sur ce domaine !

 

  • BILAN DES DEPENSES ET DES ECONOMIES DE LA COMMUNE ...

C'est un triste constat : les dépenses des collectivités n'ont cessé de grimper depuis de (trop !) nombreuses années. Et la commune de Vergigny n'échappe pas à cette règle... C'est un cercle infernal : qui dit plus de dépenses, dit besoins de recettes complémentaires et donc des impôts qui augmentent !

Le mécontentement est bel et bien là : 3/4 des français considèrent que les communes et les intercommunalités ne font pas d'efforts suffisants pour maîtriser leurs dépenses et éviter la hausse des impôts locaux (enquête  - Ifop 2014 pour l'Observatoire de la fiscalité et des dépenses publiques).

Alors que de nombreux foyers doivent se serrer la ceinture pour tenter de boucler des fins de mois toujours plus difficiles, il n'est pas soutenable que les collectivités, dont notre commune de Vergigny, continuent de flamber avec l'argent des contribuables !

Afin d'avoir une vision plus fine de la situation, l'association ADICVIT a demandé l'accès au "Grand Livre" des comptes de la commune pour l'année 2017 : il s'agit d'un document comptable qui récapitule l'ensemble des dépenses de la commune tout au long de l'année. Nous vous donnons ci-après les analyses et questionnements qui se dégagent de la lecture de ce document :

1) Des économies inexistantes :

- La dépense pour l'éclairage public de la commune a représenté en 2017 une dépense de 33 325,95 € (consommation d'énergie + maintenance) :  vu le montant des dépenses engagées, il est clair que de réelles économies sont possibles sur ce poste en ayant une réflexion à la fois sur la rénovation du parc de matériels et sur des économies de consommmations...

- Un montant très, très élevé des dépenses de petits équipements et maintenance :  37 093.94 € !!! Là aussi de substantielles économies pourraient être réfléchies grâce notamment à une mutualisation ou rationnalisation de ces achats...

- 25 185,85 € de dépenses pour les fêtes, cérémonies et subventions aux associations... : n'y a-t-il pas là non plus quelques économies à rechercher ?

- 26 628,76 € en achat de produits d'entretien, en dépenses d'entretien de matériels et achats d'autres matières et fournitures (dont 6 606,24 € en achat de concassé...) : là aussi il semble que de possibles pistes d'économies pourraient voir le jour !

- 17 505,35 € en frais d'assurance : la commune a-t-elle sérieusement étudié l'optimisation de ce poste de dépense ? A-t-elle procédé à la mise en concurrence de ses contrats d'assurance pour faire baisser des coûts qui paraissent à première vue très élevés ?...

Ces quelques exemples, parmi d'autres, illustrent que les économies ne sont clairement pas une priorité pour la municipalité en place. Il est certes plus facile d'avoir recours à la fiscalité pour couvrir une nouvelle dépense plutôt que d'avoir à réflechir si l'engagement de ladite dépense est une réelle nécessité ? Et si tel est le cas, nos élus seraient bien avisés de réfléchir alors aux économies à engager pour essayer de couvrir la dépense avant de penser à faire les poches des contribuables...

2) Des dépenses à la dérive :

- des charges de personnel qui ont atteint en 2017 le montant record de 402 297,79 € quand il n'était que de 290 000 € en 2013 (soit + 86% en 4 ans). Pour 2018, le montant des charges de personnel était annoncé à 450 000 € lors du vote du budget primitif : cela n'a ému personne parmi nos élus !

- des charges de fonctionnement qui s'établissaient en 2017 à 1 008 894 € contre 782 000 € en 2013, soit une progression de + 29% ! Et elles étaient encore annoncéees en augmentation dans le budget primitif 2018...

- une annuité de la dette qui a progressé de 55% entre 2013 et 2017, passant de 104 000 € à 162 000 € ! Ceci est le fruit d'un encours de la dette porté à un niveau record de 2 084 000 € (contre 938 000 € en 2014...).

 

Tel est le résumé du bilan qui se dresse pour Vergigny en 2018 !

Dans un climat de ras le bol fiscal, de crise profonde du pouvoir d'achat et de défiance vis à vis de la classe politique dirigeante et des élus de tous poils, nous sommes impatients d'entendre nos élus locaux et en particulier M. le Maire nous partager le bilan de son équipe et les perpectives pour 2019.

Rendez-vous le 11 janvier prochain pour écouter ce qu'il aura à dire aux habitants de la commune à l'aube d'une nouvelle année !

MAIS ATTENTION ! M. le Maire a été très clair hier soir : pour celles et ceux qui ne voudraient pas assister à la même cérémonie et au même discours que les autres années, ce n'est pas une obligation de venir ! (intervention de M. le Maire en conseil municipal à écouter ici --> phrase M. le Maire sur les voeux). Nous en déduisons donc que le discours devrait s'apparenter à celui qu'il nous a été permis d'entendre l'année passée, mais aussi celle d'avant... : M. Blanchet devrait donc nous annoncer que "2019 sera une année où la raison doit l'emporter sur toutes autres considérations [...]" !

L'association ADICVIT tient cependant à rappeler à l'équipe municipale une chose essentielle : au delà du moment de convivialité proposé aux habitants de la commune, ce rendez-vous est aussi une tribune offerte pour qu'elle puisse rendre compte de ses actions aux habitants de la commune. Mais il est vrai que pour celà, il faudrait que la capacité à  communiquer, la volonté de rendre compte et un sens affirmé de la démocratie soient au centre de ses préocupations...!