Budget#2Conseil municipal du 13/04 : une formidable mascarade !!!

Fallait-il s'attendre à mieux ?!

Hélas non....

 

Le conseil municipal du 13 avril dernier portait à son ordre du jour la définition des taux de taxes communales et l'adoption du budget 2018.

Nous soulignerons tout d'abord une nouvelle positive pour les habitants de la commune : le taux des taxes locales n'augmenteront pas en 2018 ! Alors qu'elles avaient régulièrement augmenté au cours des années 2015, 2016 et 2017 (cf. tableau ci-dessous), les actions et communications de l'association ADICVIT ont permis de freiner les ardeurs de l'équipe municipale en les contraignant à ne pas augmenter en 2018 les taux des taxes communales ! C'est une belle victoire dont nous pouvons nous féliciter car elle va bénéficier à l'ensemble des habitants de la commune en préservant leur pouvoir d'achat.

En revanche, pour ce qui concerne la présentation des comptes administratifs et budgets primitifs, cela a été malheureusement un triste copié-collé de ce qu'il nous avait été permis de vivre en 2017 : nous avons assisté à une énumération de chiffres en tous genres sans aucune autre forme de présentation ou justification ! M. le Maire se retranche derrière l'argument que les éléments budgétaires ont été, soit disant, présentés et discutés en commission des finances...

Nous rappellerons ici que la commission des finances n'est pas le conseil municipal et que les habitants de la commune ne peuvent assister aux réunions de la commission des finances !...

Nous voilà en tout cas bien fixés : il est hors de question pour M. le Maire d'avoir à donner quelques explications ou justifications que ce soit sur les finances de la commune ou sur la manière dont il gère et oriente les budgets municipaux ! C'est, à notre sens, une bien drôle conception de la démocratie !...

L'associaiton ADICVIT ne compte pas en rester là : elle va demander tous les documents des comptes administratifs et budgétaires sur lesquels ont porté les délibérations du conseil municipal le 13 avril dernier. Nous ne manquerons pas de vos partager les analyses et constats qui pourront être faits sur les données de ces documents !

En avant goût, nous vous partageons ci-après 2 réflexions issues de l'avalanche de chiffres déversée lors du dernier conseil :

  • Frais de personnels annoncés lors de la présentation du budget primitif 2018 : 505 400 € !!!

C'est une évolution record de + 34% par rapport au niveau du budget de 2016... Et quand on se réfère au budget de 2013, c'est tout simplement abyssal : la dépense en frais de personnel a grimpé de +74% !!! Mais pas d'explications ni justifications... : cherchez l'erreur !

Avec ce montant de 505 400 €, les frais de personnels de la commune engloutissent à eux seuls près de 89% des recettes en impôts et taxes perçues par la commune... C'est tout simplement vertigineux !

  •  Résultat global 2017 : + 400 038 € !!!

Ainsi, la commune a dégagé un résultat positif de plus de 400 000 € sur l'exercice 2017 ! Voilà un point qui interpelle sérieusement ! En dégageant un tel niveau de résultat, la municipalité démontre qu'à travers la pression fiscale qu'elle exerce, elle engrange des sommes considérables et dispose de leviers financiers conséquents qui permettraient :

- de subventionner le budget d'assainissement et d'alléger le montant de la redevance qui pèse aujourd'hui sur les finances des habitants de la commune !... Mais faudrait-il encore que notre municipalité en ait la volonté or il n'y a rien eu de pris en ce sens dans les orientations budgétaires 2018...

- ou de baisser les taxes communales : avec ce résultat de + de 400 000 € réaffecté en recettes de fonctionnement, la commune dispose d'un très confortable "matelas financier" qui représente plus de 70% de ces recettes de fonctionnement annuelles en impôts et taxes ! De quoi alléger sérieusement, si elle le voulait, les impôts et taxes de la commune !...

Pour l'association ADICVIT, une commune ne doit pas avoir comme objectif de se construire des "trésors de guerre" mais d'avoir une saine gestion : rechercher l'équilibre entre des dépenses contrôlées et des recettes optimisées !

Nous ne manquerons pas de vous partager prochainement nos analyses financières détaillés issues des documents récupérés auprès de la commune.