Association ADICVIT

13 mai 2018

Quand information rime avec désinformation !!!

Conseil Municipal du 10 février 2017 :

Petit rappel...!Intox

Lors du conseil municipal du 10 février 2017, Monsieur le Maire se fendait d'une  déclaration en ouverture de séance suite à la remise en question de l'application rétroactive de la redevance assainissement votée lors d'un conseil précédent... Notre Maire s'alarmait haut et fort du risque financier que faisait courir cette remise en cause des modalités de calculs !

Pour mémoire, nous vous redonnons ci-dessous l'extrait du compte-rendu municipal sur ce point :

...

...

Quand est-il réellement à la sortie de l'année 2017 du (faux) problème soulevé par M. le Maire et sa communication alarmante faite auprès de habitants de la commune à travers le compte-rendu du conseil municipal ?

Et bien rien ! aucune trace du trou de 65 000€ euros évoqué par M. le Maire...

Mais bien plus surprenant encore : lors du conseil municipal du 13/04, il a été annoncé que le compte administratif 2017 du service assainissement dégage un résultat global net de 275 000€ ! Ce montant représente 1,4 fois le montant des produits générés par la redevance assainissement : en 1 seule année, le budget assainissement a généré un résultat exédentaire égal de 275 000€ !!!

Ce montant soulève de multiples questions :

- Alors qu'elle annonçait début 2017 un manque à gagner estimé à + de 65 000 € sur le budget assainissement, comment explique-t-elle aujourd'hui un résultat positif et d'un niveau aussi élevé ?

- Comment explique-t-elle également, qu'après une seule année pleine et entière de fonctionnement après travaux, le compte administratif fasse apparaître un résultat globlal de + 275 000 € ?... Y'a pas comme un léger problème ?

- Les habitants ne seraient-ils pas en train de payer une redevance surestimée pour le service assainissement ?

- Quels objectifs et ambitions vont servir ces réserves financières démesurées que sont en train d'amasser l'équipe municipale actuelle ?

L'association ADICVIT démontre, une fois de plus, que transparence, explications et justifications ne sont pas au rendez-vous dans la gestion de la commune et de son service assainissement. Cette situation met en évidence, une nouvelle fois, que la commune dispose de moyens financiers conséquent qui permettraient de faire baisser le coût de la redevance assainissement (et pas seulement !)

 Il est urgent que tout cela cesse ! Ces comportements et méthodes de fonctionnement n'ont plus leur place dans la conduite et gestion des collectivités locales et d'autant plus lorsqu'il s'agit de celle qui oeuvre au plus près des habitants, la commune !

L'association a demandé un certain nombre de documents comptables pour faire un point précis sur les finances de la commune de Vergigny. Elle en attend (toujours !) la transmission... L'association ADICVIT précise, si besoin en était, qu'elle ne laissera pas les délais légaux de transmission des documents administratifs être bafoués, comme ils ont pu l'être pour d'autres demandes !...

 

 


22 avril 2018

Conseil municipal du 13/04 : une formidable mascarade !!!

Budget#2Conseil municipal du 13/04 : une formidable mascarade !!!

Fallait-il s'attendre à mieux ?!

Hélas non....

 

Le conseil municipal du 13 avril dernier portait à son ordre du jour la définition des taux de taxes communales et l'adoption du budget 2018.

Nous soulignerons tout d'abord une nouvelle positive pour les habitants de la commune : le taux des taxes locales n'augmenteront pas en 2018 ! Alors qu'elles avaient régulièrement augmenté au cours des années 2015, 2016 et 2017 (cf. tableau ci-dessous), les actions et communications de l'association ADICVIT ont permis de freiner les ardeurs de l'équipe municipale en les contraignant à ne pas augmenter en 2018 les taux des taxes communales ! C'est une belle victoire dont nous pouvons nous féliciter car elle va bénéficier à l'ensemble des habitants de la commune en préservant leur pouvoir d'achat.

En revanche, pour ce qui concerne la présentation des comptes administratifs et budgets primitifs, cela a été malheureusement un triste copié-collé de ce qu'il nous avait été permis de vivre en 2017 : nous avons assisté à une énumération de chiffres en tous genres sans aucune autre forme de présentation ou justification ! M. le Maire se retranche derrière l'argument que les éléments budgétaires ont été, soit disant, présentés et discutés en commission des finances...

Nous rappellerons ici que la commission des finances n'est pas le conseil municipal et que les habitants de la commune ne peuvent assister aux réunions de la commission des finances !...

Nous voilà en tout cas bien fixés : il est hors de question pour M. le Maire d'avoir à donner quelques explications ou justifications que ce soit sur les finances de la commune ou sur la manière dont il gère et oriente les budgets municipaux ! C'est, à notre sens, une bien drôle conception de la démocratie !...

L'associaiton ADICVIT ne compte pas en rester là : elle va demander tous les documents des comptes administratifs et budgétaires sur lesquels ont porté les délibérations du conseil municipal le 13 avril dernier. Nous ne manquerons pas de vos partager les analyses et constats qui pourront être faits sur les données de ces documents !

En avant goût, nous vous partageons ci-après 2 réflexions issues de l'avalanche de chiffres déversée lors du dernier conseil :

  • Frais de personnels annoncés lors de la présentation du budget primitif 2018 : 505 400 € !!!

C'est une évolution record de + 34% par rapport au niveau du budget de 2016... Et quand on se réfère au budget de 2013, c'est tout simplement abyssal : la dépense en frais de personnel a grimpé de +74% !!! Mais pas d'explications ni justifications... : cherchez l'erreur !

Avec ce montant de 505 400 €, les frais de personnels de la commune engloutissent à eux seuls près de 89% des recettes en impôts et taxes perçues par la commune... C'est tout simplement vertigineux !

  •  Résultat global 2017 : + 400 038 € !!!

Ainsi, la commune a dégagé un résultat positif de plus de 400 000 € sur l'exercice 2017 ! Voilà un point qui interpelle sérieusement ! En dégageant un tel niveau de résultat, la municipalité démontre qu'à travers la pression fiscale qu'elle exerce, elle engrange des sommes considérables et dispose de leviers financiers conséquents qui permettraient :

- de subventionner le budget d'assainissement et d'alléger le montant de la redevance qui pèse aujourd'hui sur les finances des habitants de la commune !... Mais faudrait-il encore que notre municipalité en ait la volonté or il n'y a rien eu de pris en ce sens dans les orientations budgétaires 2018...

- ou de baisser les taxes communales : avec ce résultat de + de 400 000 € réaffecté en recettes de fonctionnement, la commune dispose d'un très confortable "matelas financier" qui représente plus de 70% de ces recettes de fonctionnement annuelles en impôts et taxes ! De quoi alléger sérieusement, si elle le voulait, les impôts et taxes de la commune !...

Pour l'association ADICVIT, une commune ne doit pas avoir comme objectif de se construire des "trésors de guerre" mais d'avoir une saine gestion : rechercher l'équilibre entre des dépenses contrôlées et des recettes optimisées !

Nous ne manquerons pas de vous partager prochainement nos analyses financières détaillés issues des documents récupérés auprès de la commune.

Posté par TiO2 à 11:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 avril 2018

Demander des comptes aux élus : un droit et un devoir citoyen !

ContrôleA BEAUMONT AUSSI, DES HABITANTS SE MOBILISENT ET CREER UNE ASSOCIATION POUR DEMANDER DES COMPTES A LEURS ELUS ET DEFENDRE LEURS INTERETS !

Nous vous invitons à découvrir ci-après l'article paru ce jeudi 5/04 dans le journal l'Yonne Républicaine et qui relate le combat mené par des habitants de la commune de Beaumont face aux dépenses budgétaires engagées par l'équipe municipale et qui leur parraissent démesurées aux regards des moyens de la commune !

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image ci-dessous :

Alors qu'une grande partie de l'équipe municipale de Vergigny n'a de cesse de dénigrer et tenter de discréditer l'action du Collectif Eau Vergigny puis celle de l'association ADICVIT, cet article et la démarche des habitants de Beaumont démontrent avec force que nous sommes de plus en plus nombreux, en tant que citoyens, à demander des comptes aux élus sur la gestion de nos communes et collectivités !

Comme nous, il vous paraît normal d'obtenir des comptes de la part de vos élus ?..

Vous aussi, vous pensez qu'il est temps de faire bouger les choses ?...

Et vous souhaitez rejoindre l'association ADICVIT, soutenir ou participer à ses actions ?!!

Retrouvez toutes les informations sur la page "Adhérer à l'association" !

 

 

Posté par TiO2 à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 avril 2018

IMPORTANT : ordre du jour du conseil municipal du 13 avril 2018 !

ODJORDRE DU JOUR DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 AVRIL 2018  A PARTIR DE 20H30 A VERGIGNY

Vous souhaitez entendre les arguments et décisions de vos élus sur les orientations budgétaires et les impôts qui en découlent : ne ratez pas ce rendez-vous important de la vie de la commune et de celles de ses habitants ! Ce sont les niveaux de vos impôts et redevances qui vont se voter : cela vous concerne au premier plan !

 

  1. ACHAT DE MATERIEL (SERVICE TECHNIQUE)
  2. TRAVAUX D'ECLAIRAGE PUBLIC
  3. SUBVENTION 2018 AU CCAS
  4. VOTE DES 4 TAXES LOCALES DIRECTES 2018
  5. COMPTE ADMINISTRATIF 2017 (COMMUNE + ASSAINISSEMENT)
  6. COMPTE DE GESTION 2017 (COMMUNE + ASSAINISSEMENT)
  7. AFFECTATIONS DES RESULTATS 2017 (COMMUNE + ASSAINISSEMENT)
  8. BUDGET PRIMITIF 2018 (COMPTE + ASSAINISSEMENT)
  9. AVENANT AU CONTRAT DE TRAVAIL D'UN CONTRACTUEL
  10. DECLARATION D'INTENTION D'ALIENER (DIA)
  11. INFORMATIONS ET QUESTIONS DIVERSES
  12. QUESTIONS DES CONSEILLERS

Posté par TiO2 à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

31 mars 2018

Habiter à VERGIGNY : bientôt un luxe ?!...

FiscalitéHABITER A VERGIGNY :

BIENTÔT UN LUXE QUE CERTAINS D'ENTRE NOUS NE POURRONT PLUS S'OFFRIR ?!

 

Si il n'est plus à démontrer l'explosion du prix de l'eau sur notre commune à cause des travaux d'assainissement hors de tout contrôle, l'association ADICVIT a souhaité se pencher sur l'évolution de la fiscalité sur la commune au cours de ces dernières années...

Nous vous partageons ci-après 3 tableaux qui résument les évolutions des 3 taxes communales ramenées au montant moyen par an et par habitant :

Ces chiffres sont tous issus de la base de données des collectivités locales.

C'est donc cela le vrai visage de la fiscalité sur la commune de Vergigny : plus, toujours plus, et encore plus ! Et sur ce gros gâteau fiscal est venue se rajouter une "belle grosse cerise" : le montant de la redevance assainissement !

Mais nos élus locaux sont-ils déjà tellement déconnectés de la réalité pour ne pas avoir conscience qu'à côté de cela, les habitants doivent faire face :

- aux impots de "tous poils" qui augmentent ?...

- au prix de l'essence qui galope ?...

- aux charges mensuelles qui ne cessent de croitre ?...

- aux augmentations des frais de scolarité ?...

- aux arbitrages budgétaires réguliers pour boucler les fins de mois ?...

- ...

Et la liste pourrait être bien longue pour énumérer ici toutes les dépenses qui ne cessent d'augmenter !

Les habitants ne peuvent être des ressources taxables à merci pour servir, coûte que coûte, les projets voulus pour la collectivité par une petite poignée d'élus.

Pour l'association ADICVIT, il est important que les recettes et dépenses d'une collectivité restent sous un étroit contrôle car il s'agit d'argent public prélevé auprès des habitants !

Nous ne pouvons admettre, qu'à l'heure où nos concitoyens doivent gérer de façon économe leurs budgets, la commune de Vergigny ne se soit pas inscrite dans une démarche budgétaire vertueuse visant à maîtriser la pression fiscale qu'elle exerce sur les habitants...

Le 13 avril prochain se tiendra le Conseil Municipal qui validera le budget pour l'année 2018 et fixera les taux d'imposition sur la commune. Si comme nous, vous voulez montrer aux élus de la commune toute l'attention que vous portez à ces sujets, nous vous invitons à répondre présents à ce Conseil Municipal pour écouter ce qu'il va être décidé pour nos impôts.

L'équation promet de ne pas être simple à résoudre et nous sommes impatients d'entendre les orientations décidées et votées par nos élus !

Posté par TiO2 à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Qu'en est-il du règlement des factures d'assainissement ?!...

DP#2FACE A LA LOURDEUR DES FACTURES D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF, LES DEMANDES DE DELAIS DE PAIEMENT SE MULTIPLIENT...

 

C'était bien évidemment prévisible et cette problématique de paiement des factures d'assainissement avait été annoncée dès 2016 par le Collectif Eau Vergigny !

Mais la municipalité avait préféré tourner en ridicule cette annonce plutôt que d'admettre le problème et d'essayer de l'anticiper...

Une nouvelle fois, la vérité fait son chemin... : face à leurs montants exorbitants, de très nombreux habitants ne peuvent malheureusement pas faire face au règlement en une seule fois des factures d'assainissement... Ils sont contraints de solliciter les services de la Trésorerie de Saint Florentin pour demander la mise en place d'un étalement du règlement de ces factures en plusieurs mensualités !

Alors que la mise en place de la mensualisation avait été demandée par les habitants dès l'été 2016, cette dernière a été refusée par la municipalité sous prétexte d'une trop lourde charge de travail pour ses services !

Il est clair qu'aujourd'hui les demandes de délais de paiement enregistrés par la Trésorie témoignent qu'il s'agit bien d'une demande massive de la part des habitants de Rebourseaux, Bouilly et Vergigny !...

Pour l'association ADICVIT, il est désormais urgent que M. le Maire et son Conseil Municipal se penchent sur la question de la mise en place de la mensualisation pour les factures d'assainissement : les habitants le réclament et les situations ci-dessous évoquées démontrent que celà est désormais plus que nécessaire !

La mensualisation est un service offert aujourd'hui par une très forte majorité de services publics et d'entreprises. Pourquoi pas pour les factures l'assainissement collectif de Vergigny ?! Le rôle d'une commune n'est-il pas aussi d'être en phase avec les attentes de ses administrés ? Etre au service et proche des habitants, cela passe aussi et surtout par la capacité à leur offrir les solutions susceptibles de répondre à leurs besoins : la mensualisation de la facture d'assainisement en est un sur lequel les services de la mairie de Vergigny doivent rapidement se pencher ! A vous d'impulser le mouvement M. le Maire !

04 février 2018

Conseil municipal du 2.02.2018

Enregistrement des débats du conseil municipal du vendredi 6 octobre 2017 :

Enregistrement audio du Conseil Municipal du 2.02.2018 (1h41'35'')

 

 

Nous vous partageons 2 extraits sur 2 points essentiels de ce conseil municipal :

  • Mise en place d'une convention de prestation pour un service de police municpale :

Extrait sur la convention de prestation police municipale

C'est décidé : le conseil municipal de Vergigny a acté lors de la séance la mise en place d'une convention de prestation pour un service de police municipale partagé entre la commune de Saint Florentin et 7 autres communes du territoire. Sans ici rentrer dans le débat sur la pertinence et l'utilité de ce service, c'est une nouvelle fois le niveau de dépense qui interpelle : 12 500 € la prestation pour 5h / semaine ! Bien que la question du budget de cette prestation a été posée par une conseillère municipale, pas un seul questionnement n'a été formulé sur ce niveau de dépense au regard des charges déjà supportées par la commune... En dehors de l'intervention orale du Responsable de la police municipale de Saint Florentin, il n'y a pas eu un seul détail livré sur le contenu exact de cette convention et les règles qui fixeront la prestation... Il nous paraît fort regrettable que les conseillers municipaux soient capables d'engager une telle dépense sans plus de connaissance et détails sur le dossier...

Plutôt que de voir de nouvelles lignes de dépenses telles que celles ci se rajouter sur le budget de la commune, nous aurions préféré voir ce montant être consacré à alléger la facture d'assainissement supportée par les habitants ! Mais cela ne semble pas être une priorité pour nos élus...

 

  • Défense des intérêts de la commune :

 Extrait sur le point traitant de la défense des intérêts de la commune

Une délibération fort surprenante ! : sous couvert de défendre les interêts de la commune, le conseil municipal a pris une délibération pour valider le recours à un avocat dans le cadre de la requête qui a été déposée au Tribunal Administratif de Dijon face au refus de transmettre des documents administratifs...

Mais quels peuvent donc bien être les intérêts de la commune qui sont à défendre dans le cas présent ?...

C'est en tout cas une nouvelle dépense engagée par la commune et supportée par les habitants dont nous aurions pu très simplement nous passer si les élus avaient accepter de transmettre les pièces demandées et validées dans l'avis rendu par CADA ! La suite lors de l'audience qui verra le Tribunal Administratif arbitrer définitivement la question !

 

 

27 janvier 2018

Scandal de l'Assainissement Collectif : nouvelles preuves à l'appui !

Tirelire#1Les habitants de Vergigny font les frais d'une conduite et gestion calamiteuse du dossier "assainissement collectif" !...

Démonstration et preuves à l'appui !

Dès le 9 juin 2016 lors de la présentation en réunion publique du coût de l'assainissement, des habitants de la commune étaient fortement interpellés par la différence entre le budget initial projeté et le coût final des investissements...

Pour comprendre et analyser cette dérive des coûts dans les travaux d'assainissement, il a été immédiatement demandé à la municipalité de bien vouloir, comme l'autorise la loi, communiquer et transmettre divers documents publics : compte-rendus des conseils municipaux et pièces des marchés publics liés aux travaux du réseau d'assainissement.

C'était sans compter sur une résistance farouche de la municipalité : il a fallu batailler près de 18 mois à coup de lettres recommandées, interpellations, saisine auprès de la Commission d'Accès aux Documents Administratifs (CADA - www.cada.fr) et enfin dépôt de plainte auprès du Tribunal Administratif de Dijon pour obtenir une partie des éléments demandés ! Il convient de signaler que M. le Maire se refuse toujours à transmettre les factures des travaux d'assainissement... : contiendraient-elles des vérités que les habitants ne doivent pas voir et connaître ?! Le Tribunal tranchera !

Nos actions et la persévérance ont toutefois permis de mettre à jour certains points très révélateurs des problèmes sur ce dossier ! Nous vous en détaillons ci-dessous quelques points essentiels et symptomatiques de notre triste situation :

  •  187 branchements négociés --> 290 branchements réalisés ! Cherchez l'erreur !

S'appuyant sur les résultats de l'étude d'assistance à maître d'ouvrage commandée et payée par la commune, le marché public passé prévoyait 187 branchements (105 sur Bouilly - 82 sur Rebourseaux) ! A la sortie des travaux, ce sont 290 branchements qui ont été réalisés !!! Soit 55% de branchements en plus réalisés...! : mais qu'est-ce qui peut bien expliquer une telle différence ? Qui a commis des telles erreurs dans l'étude et l'analyse des besoins ? Qui a validé et décidé de faire réaliser les branchements supplémentaires non prévus au marché ?... A cette heure, il n'y a aucune explication donnée par la municipalité à ce sujet !

Cette envolée du nombre de branchements réalisés s'accompagne inévitablement d'impacts financiers lourds :

- impacts financiers directs avec un montant global facturé supérieur de 20% au prix du marché initial négocié !!! (847 K€ contre 713 k€)

- impacts financiers indirects compte-tenu du fait que les subventions accordées par l'Agence Eau Seine Normandie ont été calculées pour 187 branchements : les 103 branchements supplémentaires ont été financés à 100% par la commune (autrement dit nos impôts...) sans aucune subvention !!!

- Ce constat pose également un problème plus global du marché public contracté : consulter des entreprises pour un marché de 187 branchements alors qu'il s'en réalise 290, ce n'est plus du tout la même chose ! Un marché négocié pour 290 branchements aurait assurément eu des coûts unitaires inférieurs ! Si le marché avait été correctement évalué dès la départ, nous aurions également pu éviter des avenants de marché, dont on sait qu'ils sont souvent très fortement sur-facturés par les entreprises...

- Alors que le code des marchés publics autorise des avenants de marché dans la limite 15% du montant des travaux, nous enregistrons dans notre cas présent une variation de 20% sur les travaux de branchements : n'y aurait-il pas comme un petit problème vis à vis des règles du code des marchés publics ?!...?

- Ces avenants de marché ont-ils été examinés et validés par la Commission d'Appels d'Offres de la commune comme l'exige en principe les textes légaux ?!...

  • Un budget final qui a dérivé de 34% par rapport aux prévisions...!

 Le budget final de l'investissement porté à 5 002 581 € (oui, oui, c'est bien de 5 millions d'€ dont on parle...) alors que les prévisions évaluaient un budget à 3 736 846 €... C'est donc un écart de 1 265 734 € qui pèse en plus sur les épaules de la commune et donc des habitants. Stations de relevage non prévues, emprise terrain privé non budgétisée, branchement station non subventionné, éléments techniques non prévus, travaux supplémentaires demandés, nombreuses non-conformités ayant retardé le versement des subventions, ... : la liste des problèmes sur ce dossier de l'assainissement est impressionnante !

Tout ceci démontre, une nouvelle fois, que les habitants épongent financièrement la légèreté et le manque de rigueur constante dans la gestion de ce dossier !

Certaines zones d'ombre nous laissent perplexes et mériteront que l'on questionne les autorités compétentes sur des points essentiels des marchés publics passés par la commune de Vergigny...

Pas un seul mot de M. le Maire à la cérémonie des voeux 2018 au sujet de l'assainissement : à croire qu'il estime que les problèmes sont derrière lui et que tout se passe pour le mieux pour les habitants de la commune...

Pour l'association ADICVIT, les nombreuses réactions et messages reçus des habitants de la commune démontrent que le montant des factures restent un sérieux problème et une source de préoccupation majeure !

Le montant de la redevance assainissement à Vergigny est problématique ! Nous continuerons d'agir et de nous battre pour préserver les intérêts des habitants de la commune !

 

20 janvier 2018

Vous souhaitez nous soutenir et signer notre pétition : c'est par là !

AdhésionEXPRIMEZ VOTRE MECONTENTEMENT EN SIGNANT NOTRE PETITION !

Suite à la réception de leurs factures d'assainissement début janvier 2018, de nombreux habitants de la commune ont à nouveau souhaité se joindre à la pétition lancée en 2016 !

Si, comme eux, vous estimez que les montants de vos factures d'assainissement sont exorbitants et que les choses doivent absolument changer, nous vous invitons à signer la pétition en ligne :

Cette pétition sera bientôt transmise à M. le Maire :

Faites là connaître le plus largement possible et ne tardez pas à la signer pour exprimer votre désaccord sur la situation !

 

 

Posté par TiO2 à 11:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 janvier 2018

Histoire de bien démarrer l'année 2018 !...

2018MEILLEURS VOEUX DE LA PART DE M. LE MAIRE ET SON EQUIPE !

...et pour bien la commencer, ils sont heureux de vous adresser le solde de votre facture d'assainissement !

En guise d'étrennes, les habitants de la commune ont eu "la joie" de découvrir ce matin la facture du solde de la redevance de l'assainissement... C'est une drôle de manière de démarrer cette nouvelle année mais elle nous permet en tout cas de ne pas oublier le montant astronomique de la redevance assainissement !...

Bizarrement, ces factures sont arrivées le lendemain de la cérémonie des voeux qui se déroulait vendredi 12/01 au soir à la salle polyvalente de Vergigny !... Coïncidence ou acte délibéré : à chacun de se faire son idée !

Pour celles et ceux qui auraient loupé ce rendez-vous, voici l'idée principale exprimée par M. le Maire que l'on pourrait retenir :

  • "...2018 sera une année où la raison doit l'emporter sur toutes autres considérations..."

Tiens, cela nous rappelle quelque chose cette déclaration...!?

Ah ben oui, en cherchant bien, nous nous sommes rendus compte que cette même déclaration avait déjà été formulée lors des voeux de 2017 (cf article yonne républicaine -> https://www.lyonne.fr/vergigny/2017/01/16/le-maire-annonce-une-gestion-raisonnable-pour-2017_12243807.html) :

  •  "...2017 sera une année où la raison doit l'emporter sur toutes autres considérations..."

Cela sent le réchauffé tout ça !

De bien belles déclarations mais tout ceci ne reste malheureusement que des mots ! Il est bien beau de mettre en avant l'ambition d'une gestion raisonnable de nos impôts, mais faudrait-il encore que cette dernière se transforme en actes et qu'il soit possible d'en mesurer les effets sur le budget de la commune ! Et pour l'instant il n'en est rien...

M. le Maire n'a pas manqué une nouvelle fois de citer "les détracteurs qui n'ont de cesse de critiquer toutes les actions de la commune...". Tous ces honneurs publiquement rendus sont une nouvelle fois la preuve criante que nous touchons là où ça fait mal !... Or nos communications et informations s'appuient sur des éléments factuels et précis, disponibles pour qui veut s'en donner la peine : si la municipalité estime que les choses sont fausses, nous l'invitons à rendre publics les éléments des dossiers mis en avant !

Nous sommes désormais extrêmement curieux et impatients de connaître les orientations budgétaires qui vont être prises par la municipalité en 2018. L'équation promet d'être difficile à résoudre entre les hausses de dépenses, les manques enregistrés et les baisses des dotations de l'état...

Les habitants de Vergigny, Bouilly et Rebourseaux vont-ils une nouvelle fois être mis à contribution financièrement pour équilibrer les budgets de la commune ?

Rendez-vous lors de la séance du conseil municipal le 13 avril prochain pour obtenir la réponse !

Nous rappellerons enfin une promesse faites lors des voeux de 2017 qui n'a pas toujours pas aboutie et qui pourtant manque cruellement aux habitants : "Enfin, un bulletin municipal sera édité et un nouveau site Internet verra le jour."...

Problème de budget ? Absence de volonté ?... Toujours est-il que début 2018, à l'aube de la révolution numérique, la commune de Vergigny ne dispose toujours pas de site internet (ni de bulletin municipal... ) ! Il serait pourtant bénéfique à tous que la commune commence à vivre avec son temps !...

 

 

 

 

 

Posté par TiO2 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,